Tarifs de la taxe locale sur la publicité extérieure (délibération) - Paris.fr

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Tarifs de la taxe locale sur la publicité extérieure (délibération)

[13/11/2014]

 

Délibération 2008 DU 120 - Tarifs de la taxe locale sur la publicité extérieure

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Vu le Code général des collectivités territoriales (CGCT), modifié par l’article 171 de la loi 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de notamment sa seconde partie, livre III, titre III, chapitre III, sections 3, 4 et 5 et notamment les articles L. 23336 à L. 2333-20 relatifs à la taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes ;

Vu la délibération du Conseil de Paris D345 du 17 janvier 1983, relative aux taux et aux conditions de perception de la taxe communale sur la publicité ;

Vu la délibération du Conseil de Paris D620 du 30 mai 1983 portant institution d’une taxe communale sur les véhicules publicitaires ;

Considérant que la Ville de Paris perçoit en 2008, en application des articles L. 2333-6 à L. 2333-16 dans leur rédaction en vigueur avant le 1er janvier 2009 du code, la taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes lumineuses ;

Considérant que l’article 171 de la loi précitée permet aux communes de percevoir sur leur territoire la taxe locale sur la publicité extérieure et qu’il revient au Conseil de Paris d’adopter le principe de la perception de la taxe locale sur la publicité extérieure et d’en fixer les taux applicables ;

(...)

Délibère :

Article premier.- Sur le territoire de la Ville de Paris, la taxe locale sur la publicité extérieure remplace, à compter du 1er janvier 2009, la taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes lumineuses perçue jusqu’en 2008.

Art. 2.- A compter du 1er janvier 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure frappe sur le territoire de la Ville de Paris :

- Les enseignes, y compris celles inférieures à 7 m² ;

- Les dispositifs publicitaires ;

- Les pré enseignes, y compris celles visées par les deuxième et troisième alinéas de l’article L. 581-19 du Code de l’environnement.

Art. 3.- Le tarif de référence est fixé à 35 euros/m²/an, valeur 2008, pour la publicité non numérique.

Art. 4.- Les tarifs en vigueur pour l’année 2009 sont, exprimés au mètre carré et par an, précisés comme suit :

A°/ Dispositifs publicitaires et pré enseignes.

- dispositifs publicitaires et pré enseignes dont l’affichage se fait au moyen d’un procédé non numérique : 34 euros/an/m² ;

- dispositifs publicitaires et pré enseignes dont l’affichage se fait au moyen d’un procédé numérique : 90 euros /an/m²

Ces tarifs sont doublés pour la superficie des supports excédant 50 m² :

- supports de dispositifs publicitaires et pré enseignes dont l’affichage se fait au moyen d’un procédé non numérique excédant 50 mètre carrés : 68 euros/an/m² ;

- supports de dispositifs publicitaires et pré enseignes dont l’affichage se fait au moyen d’un procédé numérique excédant 50 mètres carrés : 180 euros /an/m².

B°/ Enseignes.

Le dernier alinéa de l’article L. 2333 -9 prévoit en matière d’enseignes que le tarif est multiplié par deux lorsque la superficie est comprise entre 12 et 50 mètre carrés, et par quatre lorsque la superficie excède 50 mètres carrés.

Dans ces conditions, les tarifs des enseignes sont déterminés comme suit, à compter du 1er janvier 2009 :

- enseignes dont la somme des superficies est égale au plus à 12 mètres carrés : 30 euros/an/m² ;

- enseignes dont la somme des superficies est comprise entre 12 et 50 mètres carrés : 60 euros/an/m² ;

- enseignes dont la somme des superficies excède 50 mètres carrés : 120 euros/an/m².

Art. 5.- Lors de la période transitoire comprise entre 2009 et 2013, les tarifs des dispositifs publicitaires non numériques autres que ceux relevant de concessions évolueront en fonction des dispositions de l’alinéa C de l’article L. 2333-16 du Code général des collectivités territoriales.

Jusqu’à échéance des contrats ou des concessions les concernant, les dispositifs publicitaires apposés sur des éléments de mobilier urbain ainsi que les dispositifs dépendants d’une concession municipale d’affichage sont imposés au titre de la taxe locale sur la publicité extérieure suivant les mêmes tarifs que ceux appliqués en 2008.

Art. 6.- Sont abrogées les dispositions relatives aux taux et aux conditions de perception, d’une part, de la taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes lumineuses, d’autre part de la taxe communale sur les véhicules publicitaires.

Les différents types d’objets ou d’installations assujetties aux taxes précitées qui n’auraient pas fait l’objet d’une mise en recouvrement au titre des exercices précédents l’année 2009, pourront, en fonction des règles et des tarifs en vigueur pour leurs exercices respectifs de rattachement, faire l’objet d’une émission de titres au cours des prochains exercices.

La directrice de l’urbanisme est chargée de l’application de la présente délibération qui prendra effet au 1er janvier 2009.

Actualités

  • Appel à candidature pour la gérance d'un débit de tabac

    Vous souhaitez gérer un débit de tabac à Paris ? La Ville de Paris et la Direction régionale des douanes mettent en place un appel à candidature pour obtenir la gestion d'un débit de tabac dans le 5e arrondissement. Envoyez votre candidature avant le 16 septembre

  • Appel à projet : locaux commerciaux sur le projet Bichat / Temple

    A l’occasion de la livraison de 5 locaux commerciaux à l’angle Bichat / rue du Faubourg du Temple début 2016, un appel à candidatures pour la commercialisation de ces locaux a été lancé. Vous avez jusqu’au 15 juillet pour présenter votre activité, votre projet.

    >> Toutes les infos 

  • Benjamin Darnaud @ Viande & Chef
    Une boucherie innovante pour un ancien candidat de Top Chef

    "Viande & Chef", un nouveau commerce de proximité innovant, créé par Benjamin Darnaud, jeune chef et ancien candidat de l’émission Top Chef, a été ouvert dans le 10e.

  • carte de stationnement professionnel
    Le stationnement pour les professionnels se modernise et se simplifie

    Le stationnement devient plus simple pour les professionnels. La Mairie propose à partir du 2 mai deux nouvelles cartes de stationnement au lieu des 5 cartes "Sésame" en circulation depuis 2006 et ouvre le système de paiement P Mobile aux professionnels dans les 4 premeirs arrondissements. Toutes les infos

  • À Paris, les commerces résistent à la crise

    Malgré la crise économique, le nombre de commerces parisiens est en augmentation sur la période 2011-2014. Avec 280 commerces pour 10.000 habitants, Paris est la 1ère ville française en nombre de commerces par habitant et l’une des villes les plus dynamiques à l’échelle européenne.

  • Une maison d’auto-édition numérique s’installe dans le quartier latin

    Librinova, jeune maison d’auto-édition numérique, installe ses premiers bureaux au 4 rue des Anglais, dans le 5ème arrondissement. Cette installation a été rendue possible grâce à Vital’Quartier, le programme de la Ville de Paris mis en œuvre par la Semaest pour maintenir et développer les commerces culturels dans la capitale et notamment dans le Quartier Latin.

  • Des commerçants encouragés et récompensés

    Ils sont fromagers, bouchers et même libraires-pâtissiers. Ils viennent de remporter le Prix des meilleurs nouveaux artisans de bouche parisiens, organisé par la Mairie de Paris. Olivia Polski, adjointe à la Maire de Paris, a remis les prix d’encouragement 2014 de l’artisanat alimentaire de Paris aux 7 lauréats. Reportage.

  • Appel à candidatures pour la gestion de 2 débits de tabac

    La Direction régionale des douanes et droits indirects de Paris met en place un appel à candidatures pour obtenir la gestion d'un débit de tabac dans le 8ème et dans le 2ème.

  • Utilib
    Pour ses trois ans, Autolib' présente Utilib'

    A l'occasion du 3e anniversaire d'Autolib', découvrez Utilib', le premier service en France d’utilitaires électriques en libre-service, destiné à la fois au professionnel et au grand public (livraisons, déménagements, etc.). Rencontre avec la petite soeur d'Autolib'.

  • .paris : l’adresse la plus abordable de Paris !

    C’est une adresse typiquement parisienne, vendue à un prix très abordable... Non, vous ne rêvez pas. .paris, la nouvelle adresse web de Paris sera accessible à tous, à partir du mardi 2 décembre, dès 14h ! Les particuliers pourront en effet réserver leur .paris et participer à la construction d’un nouveau territoire numérique.