Edition 2015 du programme d'accueil des chercheurs étrangers "Research in Paris" - Paris.fr

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Edition 2015 du programme d'accueil des chercheurs étrangers "Research in Paris"

Mairie de Paris
[22/06/2015]

L’accueil des chercheurs étrangers est un des axes de la politique municipale en faveur de la recherche. Stimuler les échanges internationaux et la mobilité des chercheurs est essentiel pour le dynamisme et le rayonnement de la recherche parisienne.

Depuis 2003, la Ville de Paris a proposé un programme sélectif d’accueil de chercheurs étrangers dans des laboratoires publics de recherche parisiens situés dans Paris intra-muros pour une période limitée, afin de faciliter de nouvelles coopérations durables et de renforcer les coopérations existantes entre Paris et les centres de recherche de grandes villes étrangères.

En 2015, Marie-Christine LEMARDELEY, Adjointe à la Maire de Paris chargée de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Vie étudiante poursuit cet objectif d’invitations de chercheurs, afin de mieux répondre aux besoins des équipes de recherche de la capitale par l’accueil de jeunes chercheurs post-doctorants de haut niveau provenant d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche étrangers.

 

Cette année, le règlement du programme a été substantiellement modifié :

 -      La candidature est uniquement le fait des laboratoires parisiens : les candidats post-doctorants étrangers n’ont plus la possibilité de postuler par eux-mêmes et en leur nom propre (les candidatures effectuées par ces derniers seront donc rejetées).

 -      Seules les propositions concernant les chercheurs post-doctorants étrangers sont éligibles, celles concernant les chercheurs « seniors » ne le sont plus.

 -      La Ville de Paris prendra à sa charge la rémunération du post-doctorant, y compris le montant des charges salariales et patronales.

 -      Une convention conclue entre l’organisme de tutelle et la Ville de Paris déterminera les modalités de versement de la subvention municipale.

 

Le jury de l'édition 2015 réunissant les membres du bureau du Conseil scientifique de la Maire de Paris s’est réuni le jeudi 19 juin 2015

Après avoir examiné les 101 dossiers de candidature, les membres du jury ont arrêté la liste suivante de 9 lauréats :

 

En Sciences Humaines et Sociales :

 -L’Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT) pour le projet « Aux origines du livre latin chrétien. Circulation et production de manuscrits latins de contenu chrétien en Egypte et en Afrique du Nord du II ème au VIème siècle » de M. Gabriel NOCCHI MACEDO post doctorant italien au Centre de Documentation en Papyrologie Littéraire (CEDOPAL), Université de Liège, Belgique;

- Le laboratoire LAVUE-UMR 7218 pour le projet "Edifier les architectures religieuses et militaires France-Japon 1860-1930" de Mme Michiko MAEJIMA, post-doctorante japonaise du laboratoire Riichi Miyaké de l'Université de Fuji des Femmes,  Hanakawa, Ishikari, Japon ;

- Le Laboratoire TRAJECTOIRES-UMR 8215 de l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne pour le projet "Apprentissage et transmission des connaissances technologiques dans les premières sociétés d'agriculteurs" de Mme Nuria Ester CASTENADA CLEMENTE, post-doctorante espagnole au Laboratoire archéologique expérimentale de la Faculté de philosophie et des lettres du Campus de Cantoblanco à Madrid ;

- L’Institut d'Histoire Moderne et Contemporaine pour le projet "Diffusion d'art et production d'espace: Dynamiques des lieux du marché de l'art à Paris (1955-2015)" de Mme Tatiana DEBROUX, post-doctorante belge de l'Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement du Territoire (IGEAT) Université Libre de Bruxelles, Belgique ;

- L’Institut Jean Nicod-UMR 8129 pour le projet "L'intentionnalité et la première personne" de M. Daniel MORGAN, post-doctorant irlandais du Département de Philosophie de l'University College London, UK.

 

 

En Sciences Exactes :

- Le Centre de Recherche sur la Paléo-biodiversité & les Paléo-environnements du Muséum national d'Histoire naturelle pour le projet "Les rauisuchiens, grands prédateurs de la période triasique : évolution et implications biogéographiques à la lumière de nouvelles données provenant d’Afrique du Nord" de Mme Agustina LECUONA, post-doctorante argentine au département scientifique du Musée de paléontologie, National Scientific and Technical Research Council (CONICET), Argentine ;

- L’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides, Observatoire de Paris pour le projet "Impact Risks on Satellites and Space-craft from Small Solar System Bodies. Enhancing the forecast and mitigation of the meteor shower" de M. Aswin SEKHAR, post-doctorant indien à l'Armagh Observatory, College Hill, Northern Ireland, UK;      

- Le laboratoire Phyisco-chimie des Electrolytes et Nanosystèmes InterfaciauX (PHENIX) pour le projet "Magneto-Plasmonics for bimodal cancer thermo-therapy (MagPlasCANCER): from the elaboration of smart nano-assemblies to in vivo tumor treatment. Une nouvelle thérapie magnéto-plasmonique contre le cancer" de M. Alberto CURCIO post-doctorant italien de la Fondazione Istituto Italiano di Tecnologia, Genova, Italie ;

-  Le Laboratoire de Biochimie de l’ESPCI ParisTech pour le projet "Evolutionary and biophysical constraints of molecular motor efficiency" de M. Marco RIBEZZI-CRIVELLARI, post-doctorant italien au Small Biosystems Lab. Departament Física Fonamental, Université de Barcelone, Espagne.

 

Liste des anciens lauréats 

Consulter la liste des lauréats 2014 au format PDF

Consulter la liste des lauréats 2013 

Consulter la liste des lauréats 2012

 » Consulter la liste des lauréats 2011 au format pdf
» Consulter la liste des lauréats 2010 au format pdf

» Consulter la liste des lauréats 2009 au format pdf
» Consulter la liste des lauréats 2008 au format pdf
» Consulter la liste des lauréats 2007 au format pdf
>>Consulter la liste des lauréats 2006 au format pdfConsulter la liste des lauréats 2005 au format pdf
» Consulter la liste des lauréats 2004 au format pdf
» Consulter la liste des lauréats 2003 au format pdf

Portrait d'une ancienne lauréate 

Le témoignage de Daniela Ventrelli

 

 

 

Actualités

  • Sciences sur Seine, c'est reparti !

    « Sciences sur Seine », c'est reparti ! Une programmation de promenades, animations et conférences vous est proposée gratuitement dans les rues, jardins et lieux culturels de la ville.

  • Etudes de genre : 2 lauréats récompensés

    Les inégalités entre hommes et femmes font l'objet de nombreuses recherches. Les enjeux et les acquis des études de genre méritent d’être diffusés pour une prise de conscience plus fine et mieux éclairée de la société sur laquelle doit s’appuyer toute politique durable d’égalité. Cette année dix-sept thèses ont été proposées pour le prix sur les études de genre. Découvrons aujourd’hui, les deux lauréats-es récompensés-es.

  • Illustration du projet paris 2030
    « Paris 2030 » : 10 projets de recherche lauréats pour esquisser la métropole du futur

    La 7e édition de l’appel à projets de recherche « Paris 2030 » a distingué 10 lauréats qui recevront chacun entre 15 000 € et 36 000 €, pour un total de 300 000€. Découvrez leur projet.

  • La médaille Fields 2014 décernée à un chercheur parisien

    Le célèbre prix de mathématiques, la médaille Fields, a été remis cette année à Artur Avila, un franco-brésilien de 35 ans, chercheur en mathématiques dans une des universités de la capitale. 

  • La Paillasse : un lieu de démocratisation de la biologie et des sciences

    La Paillasse est le premier laboratoire moderne de biologie en France ouvert à tous et gratuit : un « biohackerspace ». En d’autres mots, c’est un laboratoire communautaire pour les biotechnologies citoyennes. Installé dans un premier temps à Vitry-sur-Seine, et face à son succès grandissant, ses fondateurs ouvrent un nouvel espace de 500m² dans le 2e arrondissement de Paris avec un soutien fort de la Ville de Paris.

  • Avec Parhistoire, questionnez l’histoire et le patrimoine de Paris

    Rares sont les villes au patrimoine aussi riche que celui de Paris. Il suscite nombre d’interrogations, qu’elles portent sur des éléments d’architecture, des événements historiques, etc. Faciliter cette approche du patrimoine et de l’histoire de Paris, tel est l’objectif de Parhistoire, le nouveau service de "questions-réponses" de Paris.fr.

    >>LIRE LA SUITE